• Eliot

Le défi du confinement

Quelle déception! Après une saison gagnante, c'est le confinement. Tout ferme, et biensûr, mon club aussi. Au mois de mars, on a fait une fête au laser-tag pour célébrer notre victoire : la deuxième place du tournoi de la Calgary Minor Soccer Association, sans savoir que c'était la dernière fois qu'on se voyait pour des mois.


Ma grande soeur et mon grand frère sont aussi sportif. On a donc décidé, en tant que famille, qu'on n'allait pas se laisser abattre, et qu'on devait continuer à s'entraîner.


On a établi un programme quotidien pour partager notre temps entre les devoirs d'école et l'entraînement. Chaque jour, on faisait du fitness et je travaillais aussi mes skills.



Le sous-sol chez nous s'est transformé en salle de sport. Mon père a investi dans du matériel : une échelle, un balance ball, des élastiques, des petites haies, un medecine ball, des poids, etc. On avait aussi déjà un vélo d'appartement ce qui nous a permis d'avoir un entraînement complet.

Quand il a commencé à faire meilleur, on est aussi sorti s'entraîner dehors.



Au lieu de stagner, on a fait des progrès, et on est ressorti plus fort de ce temps d'isolement. J'ai appris à travailler dur, j'ai découvert plusieurs exercices, j'ai amélioré mon mental, ma discipline et ma technique.

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout